Un programme d’étude et de préservation des cachalots

Depuis 2015, Longitude 181 développe le programme scientifique et de préservation “La Voix des cachalots”. Tout d’abord à l’ile Maurice, en océan Indien, où rien n’avait été fait pour évaluer l’état de santé des populations de cachalots, espèce classée vulnérable par l’UICN. Puis, à partir de 2022, en Méditerranée avec les missions “WhaleWay”.

Ces études, réalisées avec des équipes scientifiques, utilisent des méthodes novatrices qui apportent une meilleure connaissance des cachalots et de leurs besoins. Elles rassemblent les éléments scientifiques qui permettront de proposer des mesures de protection.

La Voix des Cachalots © Stephane Granzotto

Le dortoir des cachalots. Photo : Stéphane Granzotto

Livres cachalots François Sarano
R

Deux livres pour tout savoir sur le programme

• LE RETOUR DE MOBY DICK, de François Sarano
Éditions Actes Sud, coll. Mondes Sauvages, 2017.

S’IL TE PLAIT, DESSINE-MOI UN CACHALOT, de P. Bernos et F. Sarano : Éditions Actes Sud, coll. Mondes Graphiques, 2023.
Un essai graphique tout public pour découvrir les cachalots avec humour et poésie, et suivre les dernières avancées…

Présentation du programme, par François Sarano

Les différentes phases d’étude, par François Sarano

Depuis 2016, les missions s’enchaînent, année après année. Chacune apporte son lot de découvertes, de questions et d’avancées significatives qui sont rassemblées dans les publications scientifiques et les rapports en bas de page

Symbole du succès des mesures de protection

Le retour des cachalots est le résultat du moratoire sur la chasse aux cétacés de 1982. Ce renouveau démontre que, si l’on veut, on peut ! Il suffit d’arrêter d’agresser la vie sauvage pour offrir à nos enfants une mer plus riche que celle que nous connaissons aujourd’hui.

Une nouvelle alliance est possible

Autrefois, ces grands cétacés fuyaient les bateaux. La génération actuelle n’a pas connu la chasse et donc la peur des hommes. Aujourd’hui, nous pouvons étudier les cachalots, chez eux sous l’eau, car ils nous accueillent parmi eux si nous les approchons avec respect. Une nouvelle alliance est possible qui démontre que l’état naturel sauvage n’est pas la fuite ou l’agression. Le côtoiement entre les espèces est naturellement paisible : cette “paix” nous enrichit et nous apaise.

Mais pourquoi donc les cachalots ?

  • Les cachalots sont parmi les espèces les plus fragiles, car leur maturité sexuelle est tardive et leur fécondité très faible.
  • Ils sont des indicateurs simples de l’état de santé des écosystèmes. Plus il y a de grands individus âgés, plus l’écosystème est en bon état de santé. Moins il y en a, et plus l’écosystème est perturbé. Car l’écosystème doit être “stable” et riche pour que les grands animaux puissent vieillir en paix.
  • Tout ce que nous ferons que les cachalots vieillissent en paix favorisera la préservation de l’ensemble de l’écosystème dont ils dépendent et dans lequel ils vivent.
Cachalot, des avancées concrètes reconnues © VF Sarano

Deux volets complémentaires : l’un à l’île Maurice, l’autre en Méditerranée

Objectif et résultats à l’île Maurice

Évaluer la dynamique de la population de cachalots qui résident autour de l’île Maurice, par la compréhension fine de leurs structures sociales et de leur communication sonore.

Bien que les cachalots ne soient plus chassés depuis 1980, de nouvelles menaces anthropiques pèsent sur les populations en reconstruction : trafic maritime, pollutions, filets de pêche. Outre une meilleure connaissance individuelle des cachalots, l’objectif est d’offrir aux décideurs les éléments nécessaires à une politique responsable de préservation à long terme.

 

Pour atteindre ces objectifs,
LONGITUDE 181 :

l

Réalise le 1er catalogue de cartes d'identité basé sur des observations sous-marines

Pour la 1ère fois au monde, les cartes d’identité sont réalisées à partir de photos sous-marines pour des cachalots. Plus de 100 cartes qui décrivent avec précision la demi-douzaine de clans de femelles et immatures qui vivent au large de Maurice, ainsi qu’une trentaine de grands mâles adultes qui visitent chaque année ces clans dans lesquels ils ont des petits. Article scientifique sur le catalogue

Établit l’arbre généalogique du clan de ‘Irène gueule tordue’ qui vit à Maurice

L’analyse génétique du clan de Irène Gueule Tordue révèle les liens entre membres du clan : les mères, les frères et soeurs, la grand-mère, les cousins… Elle permet de dresser l’arbre généalogique du clan.

L’analyse montre aussi que les pères unissent les familles, ce qui est une autre grande découverte. Article scientifique sur l’étude génétique

Décrypte finement les relations sociales et les comportements au sein du clan

On cherche à distinguer les relations familiales (mère/petit) des relations sociales (nounou/petit, affinités entre femelles, entre jeunes) pour comprendre comment s’organise le clan et comment il évolue.

  • Définition d’une échelle des relations sociales pour suivre les comportements sociaux entre jeunes et jeunes/adultes, recherche des nounous, étude des jeux…. L’échelle des relations sociales
  • Évolution comportementale des jeunes mâles jusqu’à leur départ du clan à maturité sexuelle.
  • Étude de la relation entre les codas émises (base du “langage”) et les interactions sociales. Par ex : le dialogue de codas à 8 clics associé à un contact physique entre 2 cachalots. Article coda/comportement
  • Description de l’allaitement, mise en évidence de nounous allaitantes qui ne s’occupent que d’un petit et d’une baby-sitter qui s’occupe de tous les petits de la crèche. Article nursing
  • Évolution de la structure sociale dans les 2 groupes issus de la division du clan initial d’Irène gueule tordue, groupes définitivement séparés en 2023.
z

Cherche à percer les secrets du langage des cachalots

Les cachalots communiquent avec des claquements secs (clics) qu’ils émettent en séries (codas). Le nombre de clics par codas et les espacements entre clics sont très codifiés et forment une des bases du “langage”. Mais il existe d’autres types de séries de clics, dont la forme, l’arrangement, la structure offrent mille possibilités que l’on cherche à décrypter…

  • Analyse de la spécificité dialectale du clan de Irène, comparaison de la structure de base (coda à 8 clics, voir diagramme ci-contre) avec celle d’autres populations : Caraïbes, Açores, Méditerranée.
  • Analyse des creaks/buzz (séries de clics très rapides) émis en surface et comparaison avec les creak /buzz d’écholocation, lors des chasses de calmars en profondeur.
  • Calcul de l’Inter-Pulse interval (IPI) des clics de chaque individu pour le caractériser et calculer sa taille, notamment chez les jeunes (voir IPI  d’un grand mâle sur diagramme ci-contre).
  • Première courbe de croissance au monde qui relie l’IPI à l’âge, réalisée à partir des immatures que nous avons vu naître depuis 10 ans à l’île Maurice. La courbe permet de donner l’âge de chaque nouveau cachalot que l’on rencontre, à partir de l’enregistrement de ses clics.
Etude Cachalots

Echanges de codas à 8 clics entre 2 femelles du clan de Irène

Etude Cachalots

Avec qui ?

 

• Laboratoire LIS / DYNI /CIA2N de l’université de Toulon : acoustique,

Laboratoire ISYEB du Muséum National d’Histoire Naturelle : génétique,

LABEL BLEU : images sous-marines,

• Institut d’Alembert, université de la Sorbonne : éthoacoustique

Indian Ocean Marine Life Fondation : association partenaire.

Percer les secrets des cachalots - Jason Sarano - Copyright Fabrice Guerin

Équipes scientifiques lors des missions à Maurice et en Méditerranée

Objectifs des missions WhaleWay en Méditerranée

Objectifs

Apporter, aux connaissances générales existantes, un regard nouveau sur la fragile population de Méditerranée, classée en “Danger d’extinction” par l’IUCN, et menacée par l’explosion des activités humaines.

Étayer, sur la base d’une étude individuelle des cachalots, des propositions de mesures de protection pertinentes.

 

Comment ?

 

En nous appuyant sur l’expérience acquise à l’île Maurice, nous souhaitons apporter une connaissance fine des groupes sociaux et de leur évolution, seule à même de permettre d’appréhender la dynamique de la population méditerranéenne. L’identification visuelle, génétique et acoustique de chaque individu pour

  • Définir des zones de présence/alimentation dans lesquelles il faudrait réduire l’impact des activités humaines
  • Suivre les cycles nycthéméraux de plongées/repos des individus, au sein des groupes sociaux de jeunes mâles subadultes et de clans de femelles et de juvéniles.
  • Mettre en évidence les chasses concertées coopératives au sein de ces groupes sociaux, à partir d’enregistrements sonores en 3D (trajectographie).
  • Définir les affinités sociales qui réunissent certains cachalots, au-delà des liens de parenté. Et mesurer la pérennité de ces affinités en fonction de la maturité sexuelle, notamment chez les jeunes mâles.

.

Longitude 181 &  Audrey TAUTOU,  Mars 2016

Le jeune cachalot Méric au lever du jour. Photo F. Sarano

Livres, podcast, films et publications scientifiques

R

Les livres tout public

• LE RETOUR DE MOBY DICK de François Sarano
Éditions Actes Sud, coll. Mondes Sauvages, 2017.

S’IL TE PLAIT, DESSINE-MOI UN CACHALOT de P. Bernos et F. Sarano : Éditions Actes Sud, coll. Mondes Graphiques, 2023.

Pour tout savoir sur les cachalots et découvrir les avancées apportées par le suivi des cachalots de l’île Maurice.

Livres cachalots François Sarano
R

Les films

• “Cachalots, une histoire de famille” 
Coproduction Longitude 181 / Les films en vrac / Label Bleu
Trophée d’Or du Festival du Film Scientifique Sciences La Réunion, Palme d”argent au Festival Galathéa, Prix du jury en herbe du Festival Pariscience, et Hippocampe d’Or au Festival de l’image sous-marine de Mayotte (Grand format)

“Le clan des cachalots”
Coproduction Mona Lisa / Arte France / Label Bleu

R

En audio

Interview de Olivier ADAM, professeur à la Sorbonne et spécialiste en bioacoustique des cétacés, sur le programme cachalots de LONGITUDE 181 : “L’étude des cachalots à Maurice : une première mondiale !”

R

Les rapports de mission

" La Voix des cachalots " Île_Maurice

Étude et préservation des cachalots de l’île Maurice

" Missions WhaleWay " Méditerranée

Lancées en 2022 avec l’université de Toulon

Autres études

Mission Sphyrna-Odyssey   Méditerranée

Soutenir et Participer

R

Participer aux missions

LONGITUDE 181 n’organise pas de mission d’écovolontariat individuel. Pour rencontrer les cachalots au large de l’île Maurice, merci de contacter René HEUZEY, organisateur des  journées d’observation de ces cétacés.

R

La principale menace pesant sur tous les cachalots est la pollution plastique

Toute action faite pour réduire l’utilisation des plastiques va dans le sens de la protection de l’océan en général, et des cétacés en particulier.

En modifiant vos consommations, vous faites un premier pas vers la nouvelle alliance avec les cachalots

Le côtoiement paisible, cette “paix” qui nous enrichit et nous apaise, nous les humains.

Merci à nos indispensables partenaires !

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Découvrez leur implication en cliquant sur leur logo

L’actualité du programme cachalot

Nos actions

Refuser l’extermination des sélaciens

En  Mer  avec nous  : Sciences participatives, Accompagnement entreprises,  Découverte de la mer et du littoral,…

Reformuler le droit pour le bien commun du vivant : Informer, dénoncer,agir

Un annuaire pour choisir son centre de plongée

Pin It on Pinterest