Présentation Longitude 181


Découvrez  qui nous sommes en parcourant ces informations :


bandeau objectifs

Falco

A.FALCO

Francois

F.SARANO

LONGITUDE 181,  association loi 1901, fondée en 2002 par François et Véronique Sarano * dont le président d’honneur fut Albert Falco,**
* François Sarano, océanographe, 13 ans aux côtés du Cdt J.Y.Cousteau comme conseiller scientifique et chef de mission, co-auteur du film OCEANS de J. Perrin et J. Cluzaud, conférencier, auteur de nombreux ouvrages, Chevalier de l’ordre de la légion d’honneur au titre de l’environnement. Véronique Sarano, océanographe, conseillère scientifique et auteure de nombreux ouvrages.
**Albert Falco, président d’honneur de Longitude 181, chef-plongeur et capitaine de la Calypso.

 

Demain nous serons 10 milliards d’humains sur une Terre surexploitée, de plus en plus urbanisée.

Pour vivre ensemble, en paix, nous aurons besoin, à côté des espaces stérilisés et contrôlés, d’une part de liberté à la dimension de nos rêves, à la dimension de nos âmes. Seule la nature sauvage qui échappe à nos règles peut nous offrir cette part d’harmonie contagieuse, source de paix .

“Réconcilier les humains avec la vie sauvage”

C’est l’étoile Polaire qui donne le cap de l’association LONGITUDE 181.

L’association mène des actions de sensibilisation auprès du grand public, des actions de lobbying auprès des décideurs et développe des programmes d’étude et de préservation des grands animaux marins : requins et raies, cachalots. Symboles de la vie sauvage, ils sont les meilleurs indicateurs de l’état de santé de l’Océan et leur préservation exige celle de l’ensemble des écosystèmes dont ils dépendent.

LONGITUDE 181 veut rassembler les plongeurs, les apnéistes, les usagers de la mer, témoins privilégiés de l’évolution de l’univers marin, mais aussi le grand public, adultes et jeunes particulièrement, , pour qu’ils deviennent les ambassadeurs des créatures qui le peuplent, afin que leurs suppliques, aujourd’hui inaudibles, soient enfin entendues.

LONGITUDE 181 se veut la Voix de l’Océan.

Retour en haut

bandeau_equipe2

Longitude 181 n’a de sens que parce que c’est un NOUS

Le Bureau

Patrice

Patrice BUREAU
Président
depuis 2012

isabelle giraud

Isabelle GIRAUD
Secrétaire Générale
Resp. Programme Sensibiliser pour Protéger

Sylvie Hussson

Sylvie HUSSON
Trésorière
Référente gestion des adhérents individuels

;

Le Conseil d’Administration

Francois Sarano

François SARANO
Océanologue, Fondateur, Président 2002-2012
Resp. Programme Cachalots

Veronique Sarano

Véronique SARANO
Océanologue/
Resp. Programme Requins et Raies

Daniel KRUPKA

Daniel KRUPKA
Organisation Conférences
Resp. Programme Droits de l’Océan

Jean Grepinet

Jean GREPINET
Référent national des antennes régionales
Co-animateur Antenne PACA

JEANMICHELCOSSEZ

Jean-Michel COSSEZ
Co-Référent national des antennes régionales

Helene Castillo

Hélène CASTILLO
Administratrice page Facebook et Twitter
Co-animatrice Antenne Occitanie

Présentation Longitude 181

Pascale SOUSSAN
Animatrice Antenne PACA

Quelques Membres Actifs

Jean Paul LEROY

Jean-Paul LE ROY
Resp. Boutique

Stephan Jacquet>

Stéphan JACQUET
Resp. Comité Scientifique et Ethique

Aurelia Coureau Vella

Aurélia COUREAU
Référente Centres Ambassadeurs ITALIE/MALTE

Sylvie Moirand

Sylvie MOIRAND-COLIN
Animatrice Antenne Grand Ouest
Référente Nationale Pôle Apnée

Sabrina Menguy

Sabrina MENGUY
Co-Animatrice Antenne Ile de France

carole kinnaert

Carole KINNAERT
Co-Animatrice Antenne Ile de France

stephane lefebvre

Stéphane LEFEBVRE
Référent national FFESSM
Référent Centres Ambassadeurs IDF

Arnaud GUILLEBERT

Arnaud GUILLEBERT
Représentant L181 à Mayotte
Référent Communication site Scuba People

john brouillet

John BROUILLET
Co-Animateur Antenne Occitanie

elodie swora

Elodie SWORA
Co-Animatrice Hauts de France
Co-référente gestion des adhérents individuels

anne gaele charillon

Anne-Gaële CHARILLON
Co-Animatrice Hauts de France
Co-référente gestion des adhérents individuels

Olivia Lenoire

Olivia LENOIRE
Animatrice Antenne AURA

x

Votre nom ?
Vous nous rejoignez ?

Retour en haut


bandeau preserver texte

le Comité Scientifique et Ethique

Créé en 2017 auprès du Conseil d’Administration de Longitude 181, le Comité Scientifique et Ethique a pour mission de valider les volets scientifiques des programmes ou projets menés par l’Association.

Il est constitué d’un groupe d’experts (chercheurs, scientifiques ou personnalités, en activité ou retraités mais restant actifs, relevant de l’ensemble des disciplines susceptibles de concerner le champ thématique de l’Association et qui lui apportent leur garantie scientifique). Il est  consultés pour avis par le bureau et/ou le conseil d’administration de l’Association.

Ses membres, indépendants, n’interviennent pas dans la gestion de l’Association. Le Comité est voulu restreint afin de faciliter les échanges, le travail et les prises de décision. Il participe pleinement aux travaux d’études, de recherche, d’échange et de publications de l’Association.

Garant de la qualité de la réflexion, de la cohérence des productions et du positionnement de l’Association. Il peut donc être consulté pour approuver, améliorer ou critiquer les publications, événements, études, interventions, interviews, etc… Il assure une veille scientifique et constitue une force de proposition auprès du Bureau ou du Conseil d’Administration sur des sujets d’intérêt sur de nombreux axes :

  • Protocoles suivis pendant les programmes, suivi critique des résultats
  • Approches scientifiques des programmes ( validation, conseil , suivi)
  • Positionnement sur des sujets divers tels que :
    • Approche et nourrissage des animaux
    • Captivité (delphinariums,aquariums, élevage , ..)
    • Types de pêches
    • Gestion des Aires Marines Protégées,
    • Impacts Terre-Océan : déversement divers (ex : boues rouges), extraction ( sable en mer,..)etc…
    • Qualité, diversité et préservation des eaux douces
  • La politique générale de Longitude 181, son positionnement scientifique

Les membres au 1er Mai 2020 :

Olivier ADAM : Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, spécialiste des sons émis par les cétacés au sein de l’équipe bioacoustique de l’Université de Paris Sud-Orsay, Vulgarisateur

Nathalie LASSELIN : Exploratrice, cinéaste sous-marin, conférencière, auteure

Stéphan JACQUET : Directeur de recherches à l’INRA, Vice-Président de l’Association Française de Limnologie, Ecologiste microbien, Vulgarisateur

Patrick LOUISY : Scientifique spécialisé dans l’étude des poissons, photographe sous-marin, expert en aquariologie, fondateur de l’Association Peau Bleue, Vulgarisateur

Bernard SERET : Professeur retraité du MNHN, Biologiste marin, Requinologue, Vulgarisateur

Steven WEINBERG : Docteur en biologie, spécialiste des coraux mous. Photographe sous-marin, auteur de livres et guides divers, vulgarisateur

Gilbert COCHET :Naturaliste, Professeur agrégé de sciences naturelles, correspondant du Muséum national d’histoire naturelle et expert auprès du conseil de l’Europe, Vulgarisateur

Le responsable et coordinateur du Comité Scientifique et Ethique de LONGITUDE 181 est Stéphan JACQUET .

 

Retour en haut

Financement Longitude 181

Notre financement :

Il est majoritairement financée par les adhésions de ses membres, qu’ils soient individuels, Centres de Plongée associatifs ou commerciaux, organismes fédéraux décentralisés(Comités régionaux, départementaux,…), tous  Ambassadeurs de la Charte Internationale du Plongeur Responsable.

LONGITUDE 181 ne reçoit aucune subvention publique ou provenant de fédérations sportives nationales.

La protection des océans est la moins financée des activités environnementales mais les océans sont le poumon de la Terre. Longitude 181 est une petite structure de bénévoles, totalement indépendante, jouissant d’une reconnaissance majeure dans le domaine de la protection des océans pour son efficacité et ses résultats concrets.

En complément des adhésions, l’association reçoit des dons qui proviennent de sympathisants, d’autres associations, de structures commerciales liées au monde de la plongée sous marine. Certains partenaires majeurs nous apportent un soutien financier depuis la création et d’autres les ont rejoint plus récemment. Vous pouvez les découvrir au fil de ce site.

Longitude souligne l’aide financière indispensable à sa communication que lui apporte années après années, le Salon International de la Plongée Sous Marine de Paris. Ce dernier constituant le rendez vous annuel majeur de l’association avec ses membres et soutiens ainsi que le lieu rituel du lancement des campagnes et des nouveaux outils développés.

A fin 2019 : Nos recettes de l’ordre de 128 000 € proviennent à :

  • 22% des adhésions, avec pour 13% les adhésions individuelles et pour 7.5 % les adhésions des clubs ambassadeurs
  • 60 % des dons effectués par nos partenaires et mécènes
  • 18 % de nos ventes de “produits dérivés”

Retour en haut

 

 

 

NOS REALISATIONS

LONGITUDE 181 est une association de protection des Océans par la recherche, l’éducation et la collaboration.

Depuis 2002, les sujets traités dans différents domaines. ont toujours été précurseurs, voire uniques sur le plan français, que ce soit en structure, méthode ou publication.

Pour connaitre les détails de nos réalisations, en voici une infographie réalisée à l’occasion de nos 15 ans d’existence :

historique

historique

historique

historique

historique

 

En savoir plus ? Découvrez nos pages actions et publications sur ce site !

Retour en haut

L'océan, dernier territoire sauvage : partageons maintenant et avec les générations futures l'émotion d'une rencontre, la richesse d'un milieu indompté, l'émerveillement.Pourquoi avoir créé LONGITUDE 181 ?

Dès 2002,  pour promouvoir une plongée respectueuse et pousser chacun à changer son comportement, sous l’eau comme à terre.

  • En 2002, ces idées étaient peu répandues et le mot « responsable » si novateur qu’il dérangeait. D’où la nécessité de rassembler ces conseils en un texte, la Charte Internationale du Plongeur Responsable, et d’avoir un vecteur pour les diffuser (l’association). Le succès a renforcé la motivation à poursuivre la mise en application de la charte dans toutes les directions, à étendre cette philosophie pour un changement profond et durable de nos relations avec cet environnement dont nous dépendons tous. Changer aussi nos relations avec les hommes qui vivent de la mer et que nous côtoyons lors de nos plongées dans les pays où nous allons.
  • Les étapes se sont développées  ainsi :
      • La création de la Charte Internationale du Plongeur Responsable  : LONGITUDE 181 diffuse ce code éthique auprès des plongeurs et de tous les usagers de la mer, et le développe internationalement. La charte a été adoptée par la FFESSM, la CMAS Suisse, la CMAS Québec, les fédérations Malaisiennes, Algériennes, Tunisiennes, et plusieurs associations de moniteurs de plongée : CEDIP, ANMP, SSI-France, FSGT, SNMP , l’UCPA…
      • La mise en place du réseau des Centres Ambassadeurs de la Charte (disponible en 26 langues), et mise en application par plus de deux cent centres de plongée qui font le relais de notre philosophie auprès des plongeurs. Ils constituent  un réseau de sentinelles qui détecte les meilleurs pratiques qui pourront servir à avancer concrètement ailleurs.
      • La création du Guide International des Centres de plongée Eco-responsables :Couverture  en s’appuyant sur le réseau des Centres de Plongée Ambassadeurs, Longitude181 a lancé en 2012, le Guide International des Centres de Plongée Eco-responsables.  consultable en ligne à partir de ce site.
      • Naissances de nouvelles Chartes :Les plongeurs ne sont pas les seuls usagers de la mer. Aussi sont nées successivement la Charte de l’apnéiste Responsable, la Charte du Randonneur subaquatique Responsable,  et enfin la Charte Internationale du Plaisancier Responsable  en Décembre 2019. Tous nos champions français d’apnée nous font l’honneur d’être signataires de la Charte et certains sont des ambassadeurs engagés à l’image de Morgan Bourc’his, Guillaume Néry, Rémy Dubern, Stéphane Tourreau, Andy Cabrera, Pierre Frolla et Alice Modolo, entre autres.
      • S’appuyant sur ses  chartes, Longitude 181 mène des campagnes :
        • au sein de collectifs
        • en apportant la puissance de son réseau pour obtenir l’adoption de règlementations, telles que le moratoire 2013 sur la chasse du mérou et du corb en Méditerranée.
        • en agissant également pour des projets majeurs, comme le Parc marin d’Iroise en 2007 et le Parc National des Calanques en 2012, pour lesquels elle a rassemblé les signatures qui ont fait basculer la décision lors des consultations publiques.
        • en s’engageant directement “Pour la protection des requins” : Cette campagne commencée en 2003, contre le commerce des ailerons de requins, permet l’obtention en Polynésie Française d’une loi interdisant ce commerce et classant les requins en espèces protégées (2007) ; mais aussi, en Europe, l’interdiction du finning sur les bateaux européens, avec la coalition Shark Alliance (2012). Elle poursuit actuellement cette action sur l’île de la Réunion, où avec un collectif d’associations, elle œuvre pour le rétablissement d’un « vivre ensemble » harmonieux avec les requins. Cet engagement se poursuit aussi en Méditerranée avec le programme « Requins et Raies  » qui fait le lien avec la notion de pêche durable.
        • en faisant écho sur son audience à des programmes de protection en partenariat avec des associations étrangères telles que les programmes Raies Manta et Mobula qui ont enregistré une participation française importante et unique pour la réussite de ces programmes au niveau mondial .
        • en étudiant directement les cachalots dans le cadre d’un programme scientifique comprenant identification, bioacoustique, génétique et éthologie pour une meilleure compréhension du vivre ensemble avec les cétacés.
        • en menant des programmes de sensibilisation, dont un important volet destiné à la jeunesse (Ocean ACADEMY),  réalise des supports adaptés, participe à des évènements. Longitude 181 diffuse également des éléments de formation à la plongée responsable et à la connaissance du milieu (Sea-fiches, support divers,…), ainsi que des produits qui permettent de mettre en pratique l’écoresponsabilité : filets de récupération, cendrier de poche, éco-gourde, etc.
        • Lanceur d’alerte depuis sa création,  LONGITUDE 181 sensibilise sur des problématiques de gouvernance, de droit, par son programme Les Droits de l’Océan,
        • enfin pour diffuser sa philosophie, en organisant des conférences qui s’appuient sur ses expertises, et communique via sa newsletter, au travers de communiqués de presse, de chroniques radio et par des vidéos.

        Rejoignez-nous et soutenez les actions de l’association

    Retour en haut

    Pourquoi le nom “Longitude 181” ?

    Une expérience prend son sens lorsqu’elle est partagée.
    Nous avons voulu créer une association qui aide les personnes qui ont vécu des expériences extraordinaires à les partager avec le public.Le nom devait évoquer les voyages et l’expérience d’où le mot longitude…Mais nous rêvions d’un espace beaucoup plus large que le seul espace géographique évoqué par les longitudes, un espace de partage, de communauté de pensée, bien au de-là de l’espace physique, d’où la longitude 181 qui n’existe pas (les longitudes s’arrêtent à 180).
    Pourquoi les longitudes et pas les latitudes ? Parce que les latitudes tronçonnent la planète en tranche… alors que les longitudes unissent les pôles !

    Quel a été le déclic ?

    Une anecdote a été à l’origine de la création de l’association : des plongeurs insouciants au Cap Vert qui gaspillent l’eau douce pour se rincer, dans des îles où l’eau est si rare que des enfants tentent de récupérer ce qui sort des douches… « On se savait pas », « on n’a pas réalisé » répondent plongeurs et chef de centre lorsqu’on les interroge. Alors, se dit François SARANO, si c’est par méconnaissance que les gens gaspillent l’eau douce, abîment les fonds marins, achètent des coquillages rares ou consomment des poissons menacés, il faut les informer ! Désormais, les plongeurs doivent savoir que leurs gestes ne sont pas anodins, ils doivent être responsables…20 ans plus tard, les résultats vont au-delà de l’intention !

  •  
  • Retour en haut

 

Share