Le Goncourt des animaux pour “Au nom des requins ” !

par | 25 Nov 2022 | News

Longitude 181 à l’honneur, avec le livre “Au nom des requins” (Actes Sud)  de François SARANO qui a reçu le prix littéraire 30 millions d’amis, “Goncourt des animaux” 2022 !

Au nom des requins, François Sarano, Actes Sud

 Le Goncourt des animaux, prix littéraire de 30 millions d’amis 2022

Le jury de la 40e édition du prix littéraire 30 millions d’amis a récompensé, mercredi 23 novembre, Sibylle Grimbert pour Le dernier des siens (Anne Carrière) et François Sarano pour Au nom des requins (Actes Sud). Le “Goncourt des animaux”, qui récompense chaque année un roman et un essai où l’animal est à l’honneur, a été remis dans le salon Goncourt du restaurant Drouant, à Paris.

Sibylle Grimbert et François Sarano ont respectivement reçu un chèque de 3 000 et 1 000 euros. Tous deux devront reverser l’intégralité de cette récompense à une association de protection animale de leur choix.

Un jury prestigieux

Le jury était composé de Michel Houellebecq, Teresa Cremisi, le président de l’Académie Goncourt Didier Decoin, mais aussi Irène Frain, Frédéric Lenoir, Didier van Cauwelaert, Frédéric Vitoux de l’Académie française, Joël Dicker et Reha Hutin, présidente de la fondation 30 millions d’amis. 

Au nom des requins

Le livre “Au nom des requins” écrit par François SARANO, est le fondement et l’esprit du programme “Au nom des requins” de Longitude 181.

Préfacée par  Sandra Bessudo et avec illustrations originales de Marion Sarano, il vous emmène :

“Vingt mètres de profondeur. L’eau bleu sombre est peuplée de plancton.

Face à moi, Lady Mystery, une énorme femelle requin blanc, sœur des « Dents de la mer » : 5,5 mètres, une tonne et demie. Puissance extrême que rien ne peut arrêter. Scientifique, je ne me laisse pas distraire : je consigne profondeur, heure, sexe et taille. Et soudain, à quelques mètres de l’œil qui me fixe, je réalise le dérisoire de ces informations, si réductrices qu’elles trahissent la créature indomptée que je cherche à connaître. Comment raconter cette élégance sauvage ? Comment traduire ce que ses sens, profondément différents des nôtres, lui disent de cette rencontre et de l’océan qui nous entoure ?

Je me coule contre son flanc. Nous nageons épaule contre nageoire. La distance qui nous sépare ne se mesure pas en centimètre, elle se mesure en confiance réciproque. Minute d’éternité. Nous ne faisons qu’un corps. Je suis en paix. Rencontre authentique, sans calcul, qui procure la joie profonde de communier avec la vie.”

A retrouver dans notre boutique !

Au nom des requins, François Sarano, Actes Sud, 1e & 4e de couverture

Soutenir Longitude 181

et La Voix de l’Océan

Longitude 181 est une association financièrement indépendante. Grâce à votre soutien nous continuerons à Alerter sur les menaces qui pèsent sur l’Océan et Agir pour  faire entendre  La Voix de l’Océan

 Même pour 1 €, vous pouvez soutenir LONGITUDE 181 et cela ne prend qu’une minute. Merci.

En lire plus

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez sur vos réseaux