Innovation, sciences participatives, c’est à Saint-Malo Plongée Émeraude !


Saint-Malo Plongée Émeraude, club de plongée ambassadeur LONGITUDE 181, s’engage activement. Entre impression 3D, observations sous-marines et infrastructures biomimétiques, il participe à pas moins de 3 projets en faveur de la biodiversité pour préserver l’écosystème malouin. De quoi donner du sens aux plongées loisir !

Plonger est un loisir. Et un plaisir. Pour y ajouter de la valeur et du sens, que faire ?

Le Saint-Malo Plongée Emeraude, club (très) engagé pour la préservation du milieu marin et Ambassadeur Longitude181, a trouvé le cocktail gagnant en 2020 : participer à trois projets innovants pour préserver l’écosystème malouin, BiosuBZH, Marineff, et 3Dpare. Au cœur de tout ça, il y a une volonté commune d’agir pour l’Océan !
Pourquoi pas vous ?

Participer à un observatoire de la biodiversité marine

Innovation, sciences participatives, c’est à Saint-Malo Plongée Émeraude !

  • BiosuBZH, c’est un observatoire de la biodiversité marine, piloté par la ville de Dinard et le muséum d’histoire naturelle. Son but ? Inventorier les espèces subaquatiques présentes sur le littoral et de surveiller l’écosystème. Le Saint-Malo Plongée Émeraude y est actif depuis des années.

Suivre la colonisation de structures immergées

  • Innovation, sciences participatives, c’est à Saint-Malo Plongée Émeraude !3Dpare est une initiative européenne d’expérimentation scientifique, mise en place à St Malo autour de l’épave du Feltar, pour créer une zone de préservation. 8 modules biomimétiques, réalisés en impression 3D, y ont été immergés. Observations et relevés scientifiques seront réalisés régulièrement pour mesurer la colonisation des structures. Avec l’aide du… Saint-Malo Plongée Émeraude

Recréer des habitats pour héberger l’écosystème malouin

  • Enfin, Marineff, projet transmanche européen, vise à favoriser le développement de la biodiversité dans un environnement aussi sollicité par les activités maritimes que la Manche. Leur idée ? repenser les infrastructures marines (digues, jetées, quais, épis, mouillages) et créer des structures biomimétiques innovantes. Ces structures abritent des cavités, pentes et dévers susceptibles de favoriser la colonisation de la faune et de la flore marine. Elles recréent des habitats semblables à l’habitat naturel qui pourront héberger l’écosystème local. Elles seront testées sur six sites, dont Saint-Malo. Le premier mouillage a été immergé le 30 octobre 2020 dans la baie de Dinard, les 4 suivants en novembre.

Un beau projet de sciences participatives pour 2021

Innovation, sciences participatives, c’est à Saint-Malo Plongée Émeraude !Autour de tout cela, un projet de sciences participatives sera mis en place dès 2021 par le Muséum d’Histoire Naturelle de Dinard et l’Université. Le Saint-Malo Plongée Émeraude sera en première ligne dans ce projet. Il invitera les plongeurs, débutants ou plus aguerris, à réaliser eux-mêmes le suivi de bio-colonisation.

 

 

 

 

 

Saint-Malo Plongée Emeraude et l’ensemble du consortium nous montrent comment l’innovation, alliée à la passion, peuvent protéger l’Océan.

Merci à vous, Saint-Malo Plongée Émeraude ! Vous faites la différence et  donnez un exemple à suivre pour chacun, pas à pas, à son niveau. Donner du sens à ses plongées : c’est ICI que commence l’Océan!

 

Pour aller plus loin, suivez la campagne ICI commence l’Océan!

 

Share