The Longest Swim confronté aux filets fantômes !


Longitude 181, partenaire du challenge de Benoit Lecomte, The Longest Swim, soit la traversée du Pacifique Nord à la Nage avec Palmes vous livre la difficulté sous estimée par l’équipe de préparation de cet exploit : les filets fantômes !

 

Pièges en haute mer

 

Un nageur palmé, au coeur de l’Océan, n’est finalement qu’un simili poisson dans l’eau. Il se retrouve soumis, aux même aléa de déplacement qu’une tortue marine, qu’un mammifère marin. Son handicap de terrien est  largement compensé par le bateau d’accompagnement qui va lui permettre de survivre à certaines rencontres qui sont souvent fatales, par contre, aux espèces véritablement marines.

Dans son billet du 15 Août, Benoit nous livrait avoir largement sous estimé la problématique des filets fantômes qu’il risquait de croiser sur sa route.

Véritables engins de morts dérivants, il ne lui permettent pas d’être serein sur son parcours.

Une fois l’obstacle franchi, celui-ci est tagué par l’équipage du bateau afin de permettre sa récupération ultérieure par une ONG partenaire.

Ce constat n’est pas sans rappelé celui fait en Méditerranée par l’Association de scaphandriers PALANA Environnement soutenue par L181. Cette association, en collaboration avec les pêcheurs, récupère les filets perdus signalés par ceux-ci afin d’éviter qu’ils ne deviennent des pièges mortels pour la faune marine. Ceux qui sont anciens, devenus à leur tour des niches écologiques, sont “neutralisés” afin de ne plus êtres meurtriers pour les espèces sous marines qui se déplacent.

Opération de neutralisation par Palana

 

Et ensuite ?

Les filets récupérés, s’ils sont inutilisables pour la pêche, ont désormais trouver leur voie de recyclage. En cordages, en nattes, en hamacs, en sacs…..une véritable filière se profile. Espoir…

Pour en savoir plus sur Palana !

Pour mieux mesurer l’exploit en cours, vous pouvez suivre la progression de Benoit

Rejoignez LONGITUDE 181, Porteur de la voix de L’Océan !

Share