Record d’apnée d’Andy Cabrera Avila et sensibilisation à la protection des Océans


Andy Cabrera Avila, maître-nageur à la piscine de Saint-Cyr l’école dans le département des Yvelines, a souhaité sensibiliser les plus jeunes et le grand public à la pollution des océans. Et c’est ainsi que, le dimanche 10 juin à 9h30, il s’est élancé pour battre le record d’apnée en endurance : 3 h . Pari gagné !

Une animation exemplaire sur le plastique

A l’occasion de la Journée Mondiale des Océans, Andy Cabrera Avilal a fait une animation dans le cadre de la natation scolaire, auprès de 250 enfants, sur l’impact néfaste du plastique dans les Océans. Avec pédagogie et beaucoup de passion, il leur a proposé d’entrer dans l’histoire de deux amis qui partent faire le tour du monde en bateau et qui se trouvent bloqués dans un Océan rempli de plastiques (Le 7ème Continent).

Voici son approche : « Notre Rôle d’éducateur ne se limite pas uniquement à transmettre aux enfants des gestes techniques pour apprendre à nager. Nous avons également le devoir et la responsabilité de contribuer à leur éducation, pour qu’ils puissent à leur tour devenir les ÉDUCATEURS de demain. Nous attendons une prise de conscience des participants sur les conséquences de nos comportements qui mettent en péril la vie dans nos Océans. Les enfants connaîtront l’état actuel de nos Océans. Ils se donneront pour mission d’agir de façon individuelle et collectivement pour défendre les Océans et réduire l’impact nocif du Plastique. »

Et pour toucher un public plus large, dimanche 10 juin à 9h30, il s’est élancé pour battre le record d’apnée en endurance : 3 h .

Il a cherché à se mettre dans la peau d’un dauphin en nageant parmi des tas de plastiques déposés dans la piscine pour cet événement.

Andy est ambassadeur apnée Longitude 181, il a tenu à notre présence pour parler de ce fléau qui nous concerne tous.

 
Il a brillamment terminé ses 3 h d’apnée avec des petites palmes, en ayant parcouru près de 10 km, soit 395 longueurs de 25 m, une belle prouesse !

Aussitôt sorti de l’eau, il a remercié toutes les personnes venues l’encourager.

Après cet exploit, les nageurs sont venus expérimenter l’apnée parmi ces objets pour ensuite participer au nettoyage et tri sélectif. Un bon moyen de se rendre compte des conséquences de la pollution et des moyens simples pour lutter tous ensemble.

N’oublions pas son message principal : arrêter de jeter le plastique ! Le jeter par terre, c’est le jeter dans la mer …

Les enfants ont pu repartir fièrement avec leur diplôme de “Gardien des Océans”.

  Voir ICI  le   diplôme Gardien de l’Océan Aquamundo   !

Share