Dernières news du programme Requin Blanc – Méditerranée


Conférences, contacts internationaux, sensibilisation du public et des pêcheurs algérien, missions de repérage : voici les dernières avancées du programme.

A l’échelon de la Méditerranée

La participation à la conférence de la Pêche Artisanale en Méditerranée de la FAO (Alger, mars 2016) a été un tremplin pour toucher le monde méditerranéen, échelle qui donnera tout son sens au programme « Requin Blanc – Méditerranée ».

Près de 200 posters « Les requins de Méditerranée à protéger » et 50 jeux de fiches d’identification ont été distribués aux 22 délégations des pays méditerranéens et aux organisations internationales (FAO, PNUD, IUCN, WWF med, MedPAn, etc…) présentes. La majorité d’entre eux ont salué les aspects pédagogique, simple d’utilisation et synthétique de ces documents. Nous les traduisons dans les différentes langues et poursuivons nos contacts avec les organismes internationaux.

Côté sensibilisation en Algérie

1000 nouveaux posters ont été imprimés en Algérie. Ils seront affichés dans tous les ports et dans les lieux publics. Cette campagne d’information se poursuivra en juin, période de Ramadan, pendant laquelle les pêcheurs ne vont pas en mer.

Les posters seront aussi distribués aux associations locales et clubs de plongée, maillons essentiels pour la sensibilisation du grand public. Emir Berkane, coordinateur du programme pour l’Algérie, a d’ailleurs fait 2 conférences dans ce sens aux étudiants d’universités de l’est algérien. Nous invitons toutes les associations et clubs à nous rejoindre et à prendre le relai !

Côté recherche du meilleur site d’observation des requins

Avec le retour des beaux jours, les missions de repérage vont reprendre, la côte algérienne étant bien exposée aux tempêtes d’hiver. Il est prévu, ce week-end, la mise en place de deux dispositifs d’observation dans l’extrême est de l’Algérie, région de Annaba. Une troisième mission est programmée dans la région d’Alger en mai.

Parallèlement, la semaine dernière, des contacts on été pris avec les pêcheurs de la région de Oran (ouest algérien), qui montrent une formidable volonté de coopération !

Share