Bonne nouvelle pour le Corb !


L’interdiction de la chasse sous-marine et de la pêche de loisir des corbs est reconduite pour 5 ans, jusqu’à fin 2023.

Un moratoire qui arrivait à échéance en 2018

Rappelons que les Corbs étaient protégés depuis 2013 par deux arrêtés préfectoraux du 23 décembre 2013. Ces arrêtés interdisaient la pêche sous-marine et la pêche de loisir à l’hameçon de ce poisson au large des 3 Régions : Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon et Corse. (ci-contre, un corb qui a survécu à un chasseur maladroit – © Michel Dune)

Ces arrêtés étant applicables pour une durée de 5 ans, ils arrivaient donc malheureusement à échéance en décembre 2018. Longitude 181 lançait une alerte dès septembre dernier.

Il aurait été regrettable que les premiers efforts mis en place ne soient pas prolongés, et que l’on ne laisse pas au corb le temps nécessaire à son retour. Il faut plusieurs générations (à raison de 4 ans par génération) pour que les populations se reconstituent et que les corbs soient à nouveau abondants en Méditerranée.

Préservé pour 5 ans !

Fort heureusement pour notre futur (nous l’espérons) compagnon de plongée, les autorités préfectorales ont conclu qu’il fallait continuer à encadrer pêche et chasse au Corb. Cette décision s’est appuyée sur les analyses des données scientifiques disponibles,

Les deux arrêtés du 20 décembre 2018, pris par les préfets de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Corse, interdisent donc pour 5 ans la pratique de pêche et chasse sous-marine de loisir du Corb dans les eaux de Méditerranée continentale et dans les eaux territoriales au large de la Corse.

 

Restons vigilants quant à l’application de ces arrêtés !

Pour en savoir plus :

– Arrêté  du 20 déc 2018 sur la pêche du corb dans les eaux maritimes de Méditerranée continentale
– Arrêté du 20 déc 2018 sur la pêche du corb dans les eaux territoriales autour de la Corse  

 

Rejoignez LONGITUDE 181, Porteur de la voix de L’Océan !

 

Share